vendredi 14 novembre 2008

Merci...

... merci Urgences pour ce magnifique épisode 15x07 !!!! En plus d'un très bel épisode mené par Angela Bassett (très bon choix de cast d'ailleurs comme toujours dans ER, et puis j'aime bien les personnages un peu "bitchy" parce que torturés), nous avons eu droit à pléthore de guests grâce aux flash-backs. En fait de guests, les anciens tôliers devrais-je dire... :)

Tout d'abord l'épisode commence par un petit mot d'Eriq La Salle en mémoire de Michael Crichton, créateur de la série mort la semaine dernière. Il ne devait revenir dans la série que derrière la caméra, finalement, on aura aussi droit à un bout d'image !



Et puis Mark Greene qu'on suit pendant tout l'épisode (et qui est assez mal en point, les flash-backs se passant visiblement pendant sa période tumeur au cerveau).


Et tout d'un coup, on voit apparaître une canne dans un couloir... Mais oui, c'est bien le Dr Weaver qui vient s'inquiéter de la santé de Mark Greene.


Un peu plus tard, c'est Jerry qui passe par la salle de trauma 1...


Et enfin, alors que je pensais que c'était fini... ROBERT ROMANO !!!!!! Et avec ses deux bras !!!!! :) (Je vous ai dit plus haut que j'aimais les personnages "bitchy"...). Sans doute pour moi le meilleur moment de cet épisode, en partie parce que je ne m'y attendais pas, et surtout parce qu'il m'avait manqué ce Dr Romano...



Force est de constater quand même qu'ils ont tous pris un sacré coup de vieux (et que ce n'est donc pas très cohérent mais après tout who care ?) :)

Encore une fois, merci ER.

5 commentaires:

Jérôme a dit…

Le commun des mortels a un peu vite oublié non seulement ce qu'a été, mais ce qu'est toujours LA série médicale : généreuse et respectueuse de ses téléspectateurs !
Que d'émotions et surtout, quel plaisir de revoir toutes ces figures historiques et tant pis pour ces quelques incohérences mineures.
Qu'est-ce que je peux l'aimer cette série...

ladyteruki a dit…

C'est vrai ? Quelqu'un d'autre sur cette planète aime Romano autant que moi ?!
Je pense qu'Urgences est une série qui va beaucoup nous manquer. On est tellement habitués à l'avoir dans le paysage qu'on ne s'en rend pas encore compte, on joue les blasés là, avec toutes ces infos et les gens qui depuis deux ou trois saisons disent que ça sent la fin, mais elle va vraiment manquer.

freescully a dit…

@ Jérôme : oui mais je crois aussi que quand une série grand public dure aussi longtemps, le commun des mortels se lasse, le nombre de personnes de mon entourage qui ne regardent plus la série depuis la saison 8 et qui me disent "ah non mais de totue façon depuis qu'il n'y a plus Marc Greene c'est nul"... En même temps si on ne regarde pas et qu'on reste focalisé sur un personnage, comment peut-on affirmer que c'est nul. Moi j'ai attendu de regarder le pilote de Crusoe avant de dire que c'était nul par exemple... :)

@ lady : visiblement nous sommes deux sur Terre à aimer ce cher Robert ;) (je croyais aussi être seule... le monde est petit !). Je sais déjà qu'Urgences va me manquer, elle est une des deux séries qui ont amorcé ma pathologie de téléphage, alors il est vrai que j'entretiens une relation assez particulière avec la série et je sais que le manque va se faire sentir après toutes ces années de bons et loyaux services...

Jérôme a dit…

Mais moi aussi j'adore Romano et ses répliques assassines !!!!

Scarlatiine a dit…

Mais j'aime Romano aussi ! Je viens justement de revoir les épisodes 13 et 14 de la saison 6 ("Sois sereine, mon coeur" et "Tous pour eux", autant dire que j'ai épuisé mon stock de mouchoirs...), et dans ces deux épisodes en particulier, il est magistral, d'abord avec Gretel (Gretel ! xD) et ensuite, la façon dont il se bat jusqu'au bout pour sauver Lucy.
Je t'aime, Robert, voilà !
Et comme beaucoup, "Urgences" a été l'une des premières séries que j'ai vraiment suivi, alors même si ce n'est pas plus ce que c'était, merde, ça reste "Urgences" quand même !