vendredi 26 septembre 2008

90210 vs 90210 2.0

Après avoir visionné à nouveau le pilote de Beverly Hills l’autre jour (et après avoir décidé de ne plus regarder 90210 parce que Brenda ne sera plus dedans – et quand bien même si je pouvais zapper tous les épisode pour ne garder que les scènes de Shannen Doherty ça aurait été bien…), je me suis rendue compte que les similarités entre les pilotes des deux séries étaient nombreuses. Je vais donc inaugurer une catégorie de posts comparatifs, images à l’appui.

Pré-générique :

L’histoire de départ est strictement la même. Une famille (les deux parents et les deux enfants du même âge) débarque de sa campagne profonde à Los Angeles et en particulier à Beverly Hills. La fille est ravie et le garçon un peu moins.
 


Générique :

Alors là par contre c’est l’inverse. Autant dans Beverly Hills, le générique prend son temps (un peu trop) et nous accompagne pendant toute la présentation visuelle du lycée (pendant quand même pas moins de 2m 46 !!!), dans 90210 il est très court (à peine 15 secondes). Pas même le nom des acteurs, juste la même musique que l’autre, remixée au goût du jour et accompagnée d’images sans rapport qui défilent rapidement et visiblement le technicien devait apprendre à se servir des filtres de couleur ce jour-là parce qu’il n’y a pas une seule image sans le filtre de couleur qui va bien…
 


Rencontre péquenaude/pouffe :

Dans Beverly Hills comme dans 90210, Brenda/Annie va vite devenir amie avec la pouffe du lycée, oui celle qui se prend pour Dieu, qui est top fashion, qui a tous les garçons à ses pieds et en particulier celui que la péquenaude voudrait bien avoir (sujet non abordé dans Beverly Hills puisque Dylan n’est pas dans le pilote – oui, je sais – mais bien présent dans 90210 avec Ethan et la future rivalité entre Annie et Naomi). On en a tous connu une au lycée, ben voilà, c’est elle : Kelly/Naomi.

Et donc dans les deux pilotes Kelly/Naomi est obligée de former un binôme avec Brenda/Annie en cours. Dans Beverly Hills, pour ne pas se retrouver en binôme avec une grosse (ce qui ne serait pas digne de la pouffe) et dans 90210 parce que le prof lui demande. Le résultat est le même, elles sont donc obligées de se côtoyer.
 


La fête :

Comme dans tout bon teenage show qui se respecte, il y a une fête. Beverly Hills et 90210 n’y font pas exception. On est à Beverly Hills, la fête est donc démesurée. Mais c’est l’évènement principal de l’épisode.

 


Le péquenaud a des problèmes de communication :

Brandon/Dixon est pris dans une histoire de non-dit/mensonge qui se retourne contre lui. Brandon ne dément pas avoir couché avec une fille alors que ce n’est pas le cas, Dixon ne dément pas avoir commencé une bagarre alors qu’il a répondu à une provocation. Le résultat est le même, Brandon/Dixon se retrouve dans une situation difficile qui nuit à sa réputation et qu’il devra corriger.

 


La péquenaude s’amourache du mauvais garçon :

Brenda/Annie va s’amouracher d’un mauvais garçon (mauvais pour elle). Brenda sort avec un garçon plus âgé rencontré dans une boîte (alors qu’elle a menti sur son âge – occasion d’aborder la sexualité des ados) et Annie se rabat sur Ty quand elle se rend compte qu’Ethan n’est pas disponible. On ne sait pas bien ce qui cloche avec lui mais on nous fait comprendre que c’est pas bien et qu’il va nous la dévergonder la petite Annie à l'emmener comme ça en jet privé à San Francisco !

 

Il y a d'autres détails qui sont les mêmes dans les deux pilotes, j'ai listé ici les principaux, ceux de l'intrigue principale.

Conclusion si besoin est : Je ne sais pas si c’était vraiment fait exprès, comme les quelques clin d’œil qui sont fait au fidèle de Beverly Hills dans le pilote de 90210 (voir mon post à ce sujet) mais le pilote de 90210 est très similaire au pilote de Beverly Hills. Et après tout, c’est vrai que ce tous les teenage shows se ressemblent mais bon, vu que l’une est la « suite » de l’autre, qu’elles ont quasiment le même nom, si en plus elles ont la même histoire ou presque, quel est l’intérêt ? Surtout que même s’il est un peu moins rythmé (oui on ne filmait pas un clip promotionnel à l’époque mais bien une série avec des longueurs), je trouve le pilote de Beverly Hills plus agréable à regarder. On a souvent reproché à cette série de ne pas être réaliste, je trouve que certaines réactions sont bien vues et assez drôles, il y a pas mal de dérision (toute adolescente qu’elle est) dans ce pilote, ce qui n’est pas le cas de 90210 (qui est soit dans l’hystérie, soit dans le pathos, tout le temps).

Comme je vous le disais au début de ce post, j’arrête 90210 (il était temps !) par contre j’ai bien envie de revoir quelques épisodes de Beverly Hills que je pensais avoir mal vieilli et finalement pas tant que ça en revoyant le pilote (à moins que ce ne soit que des souvenirs nostalgiques :) ).

3 commentaires:

goodbauer a dit…

Je suis très déçu de cette nouvelle série . . . Il n'y a rien, pas d'histoire, le concept est flou les acteurs mauvais, je ne sais quoi dire ... je me suis arrêté définitivement au 7° épisode

ladyteruki a dit…

Wow, géniale l'idée des posts comparatifs ! On en mangerait !
N'ayant pas vu le pilote de Bev, je dois dire que je n'avais remarqué que le coup de l'installation de la fratrie de provinciaux. Mais le copier-coller est assez impressionnant, si j'en crois ce post.

freescully a dit…

Contente que l'idée des posts comparatifs te plaise, lady, je vais donc réfléchir à d'autres posts de ce genre.
Et oui c'est vrai que c'est franchement la même chose (en tout cas, scénaristiquement parlant) et c'est assez flagrant quand on voit les deux à peu de temps d'intervalle...